Pike Fishing, Float Tube Castlehamilton, Killeshandra, Ireland

Villecresnes – 94, le 18 / 11 / 2012

Nous avons surement profité des plus belles journées de ce mois de novembre pour effectuer notre séjour de 3,5 jours  de pêche au brochet à Castle Hamilton, situé à Killashandra, à 2 heures de route au nord-est de Dublin, où nous avons découvert la magie de la pêche du brochet à la mouche.

Après un vol sans problème au départ de CDG-Roissy, nous prenons possession de notre véhicule à Dublin aéroport, avant de rejoindre notre lieu de pêche, situé à Killashandra, petite bourgade de la République d’Irlande située non loin de Cavan.

Nous sommes accueillis chaleureusement par Alan, le propriétaire, ainsi que par Didier, qui sera notre guide pendant une journée, et qui nous prodiguera ses conseils avisés tout au long de notre séjour.

Nous nous installons dans le confortable et vaste appartement mis à notre disposition, dans lequel nous passons une nuit réparatrice avant de prendre un délicieux et solide breakfast. Nous prenons ensuite la route 10  minutes avec Alan qui nous emmène au bord du lac où nous retrouvons la barque motorisée qu’il a préparée à notre intention .

Nous avions été informés, dès notre arrivée, de l’extrême apathie des brochets depuis plusieurs jours, en raison notamment d’une montée exceptionnelle des eaux ( un mètre au-dessus de la normale ).

Cette information se révèlera hélas exacte pour nous, et nous n’enregistrerons, quels que soient les leurres utilisés, aucune touche pendant notre première journée de pêche dans les lacs irlandais de la région.

Nous retrouvons vite le moral  le soir même , car Didier, nous promet des prises, dès le lendemain, en float tube et à la mouche, dans les étangs voisins , dont la  profondeur moyenne est comprise entre 1,50 et 2,50 mètres.

Au deuxième jour de pêche, nous nous familiarisons donc ( pour la première fois ) avec le float tube, et au bout de 10 minutes, le premier brochet est attrapé, photographié, puis retourne dans son élément.

Didier, qui est un expert, réalisera tout en nous conseillant, un nombre impressionnant de prises. Nous totaliserons, pour notre part, 22 brochets à deux en 2,5 jours de pêche, je le rappelle, dans des conditions difficiles.

En moyenne : 65, 75 cm, 3 spécimens de plus de 80 cm, plus un beau bec de 105 cm exactement.

Ce trop court séjour aura été pour nous une occasion unique de découvrir la formidable efficacité de la mouche dans des circonstances où les brochets, même si très nombreux, mordent difficilement.

Dans ces conditions, et à cette saison, , le float tube associé à la pêche à la mouche constituent  définitivement  la technique la plus efficace et plaisante pour traquer les brochets au cœur de leur milieu naturel.

C’est une des spécialités que notre hôte, Alan, entend développer de plus en plus, en complément de la pêche traditionnelle en bateau.

 

En résumé : des eaux pleines de brochet, des techniques de pêche excitantes au possible, un accueil chaleureux et de qualité, et Didier, guide de pêche sympa qui transmet tout son savoir avec simplicité :

Une belle expérience, que nous allons renouveler à la prochaine belle saison, et que nous  recommandons à tous les passionnés.

 

NB. Vous trouvez à Killashandra , en plus des superettes et des pubs typiques (dont une soirée musique live irlandaise par semaine ), un magasin d’articles de pêche très bien achalandé.

        Castle Hamilton : Confort, repas de qualité, et surtout, Alan et Audrey, qui feront tout pour que votre séjour soit un plaisir.

 

Halieutiquement vôtres,

Jean-François Joly

Henry Cordonnier

Villecresnes, 94

This entry was posted in General. Bookmark the permalink. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*